Festival et académie pluridisciplinaire, portes ouvertes sur l'innovation, ManiFeste-2015 invite à la traversée d'œuvres-mondes qui s'affranchissent des formats contemporains. Temps sphérique du Requiem de Bernd Alois Zimmermann, immense tableau du XXe siècle fracassé, spirale infinie de Répons de Pierre Boulez, cycles de la chute pour La Métamorphose de Michaël Levinas… Faire l'expérience singulière du temps, c'est vivre l'installation de Daniele Ghisi ou le vaste triptyque orchestral de Philippe Hurel. L'échappée de l'œuvre-monde se joue dans l'alliance entre l'oralité et l'écriture (Fado errático de Stefano Gervasoni), ou entre le spectacle du vivant et la technologie (ateliers In vivo de Christian Rizzo, de Daniel Jeanneteau et de Guy Cassiers). Un manifeste où la musique, art par excellence de la simultanéité, porte la clameur du présent.

Édito

Derniers médias

Article

rdw_23
Quand les créateurs français parlent aux programmateurs étrangers | Qobuz
2 juillet
Du 10 au 14 juin 2015, l’Institut français a organisé le premier Focus consacré à la musique contemporaine. Une opération de repérage qui s’est déroulée dans le cadre de Manifeste, le festival annuel de l’Ircam.

video

jarrell-vif
Michael Jarrell
2 juillet
Rencontre avec une musicienne d'exception : Isabelle Faust. Du concerto pour violon à la création de La Belle au bois dormant. Transmission et passation : l'académie.

Portrait

ivan_fedele_2
IVAN FEDELE
2 juillet
Ivan Fedele apprend le piano avec Bruno Canino au conservatoire Giuseppe Verdi à Milan et obtient son diplôme en 1972. Il se consacre ensuite à la composition qu'il étudie auprès de Renato Dionisi, Azio Corghi à Milan et Franco Donatoni à Rome.
Création : SendesaStudio