Création 2018
Date(s)
mer 6 juin et
jeu 7 juin, 20h30
Lieu
Centre Pompidou Grande salle
Plan d'accès
Prix
Tarif plein : 18 €
Tarif réduit : 14 €
Pass ManiFeste/Jeune : 10 €

Le retour de Georges Aperghis à la scène avec ce théâtre des aberrations de la robotique. Un quatuor vivant (chant, voix, geste), cher à l’auteur de Machinations et Luna Park, s’adjoint un protagoniste nouveau et envahissant : le robot totem, conçu avec Pierre Nouvel et Olivier Pasquet, qui assure l’extension des fonctions humaines. Que conservons-nous et qu’abandonnons-nous de l’écoute, du regard, de la parole et de la main ? « Les choses pensantes » remettent en jeu tous les circuits d’apprentissage entre l’homme et la machine, charriant certains rituels, le jeu d’enfant, une cérémonie funèbre ou une résurrection. Nouvelle cohabitation entre l’homme et sa créature, terminal pour la douleur ou pour la joie, Thinking Things n’emprunte pourtant pas à la vision traditionnellement apocalyptique de l’automate. Non loin du comique forain de Méliès, ce scherzo-panique est celui de la vie : le codage de l’imprévisible et la frappe de l’imprévu.

Georges Aperghis mise en scène et composition
Pierre Nouvel création vidéo, conception et programmation des robots
Daniel Lévy scénographie, création lumière
Olga Karpinsky costumière, accessoiriste
Émilie Morin assistanat à la mise en scène
Olivier Pasquet réalisation informatique musicale Ircam
Avec Donatienne Michel-Dansac, Richard Dubelski, Johanne Saunier, Lionel Peintre

GEORGES APERGHIS THINKING THINGS, création 2018

En lien avec l'exposition « Coder le monde » au Centre Pompidou.

Production Ircam-Centre Pompidou. Coproduction Les Spectacles vivants-Centre Pompidou, Südwestrundfunk, Centre Culturel Onassis, Ultima Oslo Contemporary Music Festival. Avec la collaboration de metalu.net, chantier numérique de Métalu A Chahuter. Les impressions robots ont été réalisées grâce au programme In Moov créé et développé par Gaël Langevin. Avec le soutien de la Sacem.

Thinking Things, teaser

  • Thinking Things

Sur le vif, Donatienne Michel-Dansac

  • Sur le vif, Donatienne Michel-Dansac dans Thinking Things
  • Sur le vif, Donatienne Michel-Dansac dans Epigram
  • Tête du robot totem  © Quentin Chevrier, 2018
    Tête du robot totem © Quentin Chevrier, 2018
  • Tête du robot totem  © Quentin Chevrier, 2018
    Tête du robot totem © Quentin Chevrier, 2018
  • De gauche à droite : Olivier Pasquet, Georges Aperghis et Richard Dubelski  © Quentin Chevrier, 2018
    De gauche à droite : Olivier Pasquet, Georges Aperghis et Richard Dubelski © Quentin Chevrier, 2018
  • Bras du robot totem  © Quentin Chevrier, 2018
    Bras du robot totem © Quentin Chevrier, 2018
  • Richard Dubelski  © Quentin Chevrier, 2018
    Richard Dubelski © Quentin Chevrier, 2018
  • Georges Aperghis  © Quentin Chevrier, 2018
    Georges Aperghis © Quentin Chevrier, 2018
  • Richard Dubelski  © Quentin Chevrier, 2018
    Richard Dubelski © Quentin Chevrier, 2018
  • © Quentin Chevrier, 2018
    © Quentin Chevrier, 2018

À découvrir aussi

Soprano

Donatienne Michel-Dansac

Donatienne Michel-Dansac étudie le violon et le piano. Diplômée du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, elle interprète le répertoire, du baroque au XXIe siècle sous la d…

Compositeur

Georges Aperghis

Georges Aperghis (né en 1945) travaille depuis plus de trente ans à l’invention d’un théâtre musical qu’il définit ainsi : « l’envahissement du temple théâtral par le pouvoir abstrait de l’organisati…