Date(s)
sam 23 juin, 14h00 - 18h00
Lieu
Ircam salle Stravinsky
Plan d'accès

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

L’art sonore est une forme de création hybride et interdisciplinaire qui pose des questions passionnantes sur l’utilisation de l’espace muséal comme de l’espace public, sur le statut du compositeur et sur la nature même d’un objet d’art ou d’une œuvre musicale. On situe cette catégorie artistique – qui est souvent elle-même in situ – quelque part entre les arts plastiques et la musique contemporaine et/ou électronique, ou entre objet et performance, sans pouvoir lui donner une place définie. Dans le foisonnement de questions posées par cette forme d’expression artistique, cet atelier comportera une réflexion sur les thèmes suivants : le contenu politique des arts sonores, les origines de cette forme artistique, avec un retour sur le travail de Max Neuhaus, et une discussion de la place actuelle du son dans le contexte muséal. Nous allons également proposer le visionnage de deux documentaires : Her Noise – The Making Of, sur l’organisation d’une exposition d’art sonore à la South London Gallery en 2005, et un documentaire sur l’exposition Sonic Boom (2000) et son commissaire David Toop, produit par la Hayward Gallery (sous réserve).

Organisation : Annelies Fryberger (LabEx CAP Ircam, équipe Analyse des pratiques musicales)

Avec Christophe Kihm (Haute École d’art et de design de Genève, sous réserve), Gascia Ouzounian (université d’Oxford), Lina Džuverović (université de Reading, sous réserve)

En lien avec l'exposition « Coder le Monde » au Centre Pompidou.

Avec le soutien du Labex CAP (Création, Arts, Patrimoines) et du CRAL (EHESS).